AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Ezlean Valandir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ezlean Valandir

¤ Novice ¤
avatar
Messages : 18
Expérience : 35

Carnet de route
Pouvoirs ou don: Soin mineur et augmentation légère de sa force.
Arme favorite: Ses poings.
MessageSujet: Ezlean Valandir Sam 28 Aoû - 15:28
Identité





Nom
Valandir

Prénom
Ezlean

Surnom
Il n'en a pas vraiment, mais étant vu comme le serviteur d'une jeune demoiselle, il fait parfois sujet de moqueries allant du simple "domestique" à "bonniche" ou "laquet".

Age
21 ans mais il semble faire légèrement plus âgé.

Race
Humain, moine combattant. (Une sorte d'hybride mélangeant magie et combat)


Caractéristiques physiques

Du haut de ses un mètre quatre-vingt dix, Ezlean à une taille assez élevé parmi ses confrères humains. Il possède aussi une musculature impressionnante acquise durant ses entrainements. D'ailleurs, on voit pas mal de cicatrices parcourir son corps et quelques-unes sur le visage, cependant cela ne ternis pas son visage qui n'est ni beau, ni moche, tout juste dans la moyenne.
Sinon, il porte des habits bruns en tissus, souvent une veste surplombé d'une capuche, avec un short court. Ses yeux sont marrons avec des nuances vertes, et ses cheveux sont tout simplement châtains.
De corpulence plutôt musclée et d'une carrure imposante, il arrive facilement à dissuader les gens de l'attaquer. On remarque rapidement qu'il ne porte pas de chaussure car pour lui c'est plutôt une gêne qu'autre chose et qui plus est, il vous dira toujours qu'il est plus agréable de marcher sur l'herbe grasse. On voit aussi sur ses mains et le long de ses avant-bras des bandages en tissus tressés qui ont pour but de minimiser la douleur quand il porte des coups et donc de protéger ses os des chocs trop violents. Mais méfiez-vous, même s'il se protège les mains, sa poigne est de fer et ceux-ci font aussi mal qu'un boulet lancé à pleine vitesse. Une dernière chose, il transporte toujours un sac à dos dont il semblerait qu'il ne se sépare jamais car dans celui-ci il y a différents objets et babioles en tout genre tel que des mantras ou livres, ainsi que le strict nécessaire pour un aventurier qui soit un minimum expérimenté.

Comment les autres vous perçoivent

Ezlean est une personne assez simple en fait. Sa vie passé a rendu cet homme candide car en effet, il n'avait pas vraiment de contact avec autrui, si ce n'était avec ses maîtres qui passèrent leur temps à l'éduquer ainsi qu'à l'entrainer ou bien quelque échange brève de paroles avec des Phréxiens. Tout de même, n'allez pas croire qu'il est idiot, son éducation lui a permis d'être assez cultivé et s'il pouvait, il dévorerait le savoir de son monde. Mais chaque chose en son temps, pour l'instant il a réservé le début de sa vie au combat et peu à la connaissance en matière de magie. Bref, Ezlean est bon vivant, calme et réfléchis, mais si on venait à attenter à la vie de She'ley, étrangement on penserait qu'il a le sang chaud. Cependant ne trouvez pas étrange s'il ne saisis pas vos sous-propos ou les nuances de langage car il n'a jamais eu pour habitude, durant sa jeunesse, à faire des débats passionnés; Il ne passait que son temps à suivre des préceptes et autres instructions, en bref, une vie d'éducation. C'est pour cela aussi qu'il peine à établir ce qu'est le bien et le mal.

Qualités et défauts, visibles ou cachés

Il a des difficultés à discerner les gens et il peut aussi manquer de tact. Il possède une force impressionnante mais son niveau en magie ne se limite qu'aux bases.

Biographie

Ezlean.

Il a bien fallut un jour une naissance de plus sur cette terre, un enfant dont le destin était de servir une famille noble de la race Phréxienne, De Ezlire'länvadan. Cette famille avait pour tradition d'assigner à chaque nouveau membre de la famille un protecteur d'une autre race, qui avait pour but de se battre à la place des Phréxiens, reconnus pour être non-belliqueux. Ce fut le cas d'Ezlean, un simple humain dont la destiné était liée à la jeune She'ley De Ezlire'länvadan dès son enfance, lorsque la jeune fille pu voir le jour. Dès lors, le jeune homme fut obligé de suivre un enseignement strict par les autres protecteurs pour que celui-ci puisse accomplir sa tâche comme il se doit. Son véritable maître était un mage humain du nom de Kalomus, sachant autant utiliser les arcanes que le combat au corps à corps, néanmoins son domaine de prédilection était plus poussé dans l'élévation spirituelle, les canonisations diverses ainsi que dans le savoir.
Dans la famille De Ezlire'länvadan il existe deux types de mages, que certain aussi appellent "moines" car leur branche diffère assez des mages ordinaires que l'on peut voir habituellement chez les humains. La première étant les mages qui choisissent la voie de la magie (plus précisément des soins) et qui sont les plus répandus. Armés soit d'une besace d'herbes soit de leur foi inébranlable, ils n'ont pas leur pareil pour panser les blessures du corps et de l'esprit, ils ont souvent une place d'ordinaire réservée aux plus sages au sein des guildes et conseils, tels scribes ou ambassadeurs. Néanmoins, d'autres mages abandonnent tout aspect spirituel et se consacrent à un entrainement militaire beaucoup plus rude. Généralement ignorant des cultes de leurs confrères guérisseurs, eux ne pansent pas les blessures mais cherchent à les infliger à l'adversaire. De fait, ils ressemblent d'avantage à des combattants qu'à des mages. Cependant, ces combattants éprouvent de grandes difficultés à procurer des soins décents, même avec de la bonne volonté.
En vérité, il existe une 3ième voie pour les mages, ce sont ceux qui sont indécis, qui préfèrent aller tout droit sans se soucier ni du chemin de droit ni de celui de gauche. Mages dits "hybrides", ils ont choisis de manier aussi bien leurs poings que la magie. Ceux-ci sont très rares, du fait que cette voie soit mal perçue et très compliquée à suivre. Les mages suivant cette voie sont capables de se défendre seuls tout aussi bien que de soigner leurs alliés, ils sont cependant affaiblis sur les deux fronts à la fois. Cependant, seuls les solitaires les plus endurcis choisiront cette voie.
C'est d'ailleurs le cas de Valandir Ezlean, qui voulait pouvoir être autonome tout en étant à la fois capable de protéger She'ley. Mais le prix à payer pour être parfaitement indépendant c'est qu'un mage hybride sera toujours moins puissant que ses confrères de niveau équivalent dans une des deux autres voies.


La première rencontre.

Mais parlons un peu de la vie du jeune homme. Durant son enfance, bien qu'il recevait des enseignements divers que ce soit sur le savoir de ce monde ou sur l'art du combat, il passait aussi son temps à veiller sur sa chère She'ley, bien qu'un contact direct entre protecteur et protégé était interdit pendant la jeunesse des deux concernés. Peut-être que la famille De Ezlire'länvadan craignait qu'il y ait une certaine influence pouvant nuire à l'éducation de leurs enfants s'il y avait un quelconque rapprochement avec les autres races. Lorsqu'un jour la mère de She'ley, Marisa, vint à sa rencontre pour briser cet interdit. Le jeune homme se fit réveiller en sursaut car la jeune fille était introuvable et la nuit était déjà tombé. La panique avait déjà envahit le domaine et la famille ainsi que quelques protecteurs étaient déjà partis à sa recherche depuis plusieurs heures. Ni une, ni deux Ezlean bondit de son lit et fonça à toute hâte dans la chambre de She'ley, et, sans grande surprise celle-ci était vide. Un sentiment de honte l'envahit soudainement, il n'avait pas encore eu le temps de servir sa protégée, celle qui lui était destinée et il avait déjà faillit. Il restait là, dans la chambre durant plusieurs minutes, comme abattu, essayant de trouver le moindre indice ou réfléchissant à ce qu'il pouvait bien s'être passé. Au bout de quelques instants, il sortit de sa torpeur, car de toute façon il n'y avait rien de bon à rester ici à ne rien faire. Il quitta la chambre et referma la porte lentement avant de se diriger à l'extérieur du domaine. La nuit était fraiche et la lune n'éclairait que très peu les environs; le jeune homme se demanda alors s'il y avait vraiment un intérêt à chercher maintenant, car à quoi bon ? c'est comme chercher une aiguille dans une botte de foin. Cette pensée l'affecta étrange et il secoua violemment la tête comme pour revenir à lui. Non, pensa t'il, il ne pouvait se permettre de l'abandonner car son existence n'avait que pour seul but de prendre soin de She'ley sans quoi sa vie n'aurait aucun sens jusque là. Il avait déjà 15 ans, et durant tout ce temps, s'il venait à arriver quelque chose à She'ley, à quoi aurait servis toutes ces années d'enseignement rudes et fatigantes ?
Il ne voulait pas réfléchir à ces questions futiles, la seule chose qui devait lui rester à l'esprit était de la retrouver. Il se mit à courir en direction de la forêt, c'était le seul endroit ou il serait le plus difficile à la retrouver, mais comme on dit, qui ne tente rien, n'a rien. Au bout d'une dizaine de minute, après avoir trébuché un bon nombre de fois, s'être écorché une bonne partie du visage par les branchages qui venaient le surprendre durant sa course et avoir lacéré ses vêtements dans les ronces, il tomba comme par miracle, face à la jeune fille qui était allongée en colimaçon dans le creux d'un arbre. Il esquissa un petit sourire de soulagement après tant d'effort et s'en approcha doucement. Il s'agenouilla à coté d'elle et fronça les sourcils car il remarqua rapidement que She'ley avait une respiration inégale et difficile. Il se pencha et alla coller son front contre le sien et s'aperçut facilement que celle-ci souffrait d'un mal étrange. Il se recula et réfléchit quelque instant. Il serait trop difficile de la porter hors de la forêt, surtout qu'on ne voyait pas à plus de vingt mètres et qu'il serait dangereux de trébucher une nouvelle fois avec elle sur le dos. Soudain, une idée lui vint à l'esprit. On lui avait enseigné les bases dans la magie et plus particulièrement dans les soins, par contre il connaissait surtout celle qui pouvait soigner des blessures et ne savait guère si cela fonctionnerait pour guérir une fièvre, mais cela valait le coup d'essayer. Sans plus tarder, il déboutonna la chemisette de la jeune fille avec le plus grand naturel et appuya avec délicatesse le bout de son index et de son majeur sur le haut de son sternum. C'est alors qu'il chuchota des mots presque inaudibles et un halo de lumière vint se dessiner sous les doigts du jeune homme. Dès lors, une douce chaleur s'en dégagea et celle-ci imprégna lentement le corps de la jeune fille, ce qui laissait distinguer une sensation agréable et bienveillante. Il ferma les yeux et fronça les sourcils, comme si lui même ressentait sa douleur, puis il lâcha un soupir interminable mais rassuré. Il semblait que le mal était passé et que tout allait mieux. Ainsi, il enleva sa main, caressa légèrement la chevelure de sa protégée et retira sa veste pour la couvrir avec. Une fois que ce fut fait il restait là, juste à la regarder, car c'était la première fois pour lui qu'il pouvait être aussi près d'elle et il avait même eu l'occasion d'effleurer sa peau. Au moins, maintenant, il pouvait veiller sur elle et attendre son réveille.

Quelques mots.

Ezlean était assis en tailleur, les yeux fermés et montrait un état de méditation. Tout d'un coup, il entendit du bruit en provenance de la jeune fille, ainsi il décida d'ouvrir un oeil puis l'autre pour remarquer que celle-ci s'agitait assez.

-"Qui... Qui êtes vous?!" s'écria She'ley "Vous... Vous..."

She'ley semblait apeurée et pour pallier à son angoisse, elle se montrait de plus en plus agressive.

-"Vooous... Allez voir!"

La demoiselle était exténué, si bien qu'elle se releva avec peine et, en voulant lui porter préjudice ne tarda pas à revenir à sa position initiale; c'est à dire, les fesses au sol. La fatigue de la gamine était telle qu'elle ne pu se retenir de larmoyer et elle priait que ses parents puissent la retrouver rapidement. Ezlean observa la scène un instant sans rien dire, puis, se leva pour aller en direction de la pleurnicheuse. Il s'accroupit ensuite devant elle, lui sourit en coin, et hocha légèrement la tête.

-"Votre famille... Elle est inquiète, She'ley. Il serait peut-être temps de rentrer, hein ?"

Le jeune homme ne savait pas vraiment comment s'y prendre, il n'avait point l'habitude de discuter avec des filles de son âge surtout si celle-ci était en pleure et encore moins avec celle dont la destiné était partagée. Il n'eut seulement comme simple geste de déposer sa main sur le haut de la tête de la fillette et la frotta doucement, comme avait l'habitude de faire son maître Kalomus lorsqu'il était félicité ou avait besoin d'être rassuré. Dès lors, il prit les deux mains de She'ley et les rejoignit pour ensuite souffler doucement à l'intérieur.

-"Vous êtes maintenant en sécurité, vous n'avez rien à craindre de moi. Je ne suis pas là pour vous faire du mal, bien au contraire."

Ezlean, bien qu'il disait la vérité, voulait faire en sorte d'avoir une bonne impression devant la demoiselle, surtout que c'était classe devant une fille ! Enfin, c'était un bon début pour tous les deux, ainsi cela leur permettrait de partir au moins sur de bonnes bases.

-"Je... Je veux rentrer...M-Monsieur...Ezlean."

Le jeune homme inclina la tête en mimant au même instant une petite révérence. Il assista She'ley pour la relever et tous deux partirent en direction du domaine.

Epilogue

Les parents de la fillette remercièrent Ezlean pour le travail accompli, néanmoins il n'eut plus le droit de reprendre contact avec elle jusqu'à nouvel ordre. Lorsque sa protégée fut ramenée, plusieurs mois et années passèrent sans qu'il ne puisse la revoir une nouvelle fois. Avait-il fait quelque chose de mal pour mériter cela? Il n'en savait rien. La seule chose dont il était conscient, c'est qu'elle était là, derrière cette porte qui l'enfermait dans sa chambre et dont il avait l'habitude, parfois, quand son cœur lui en disait, de s'adosser à celle-ci, la tête basculée en arrière et les yeux rivés sur le plafond. A chaque fois il passait son temps à se remémorer cette nuit dans la forêt. Cette fille éreintée par la maladie et sa fragilité, la sensation d'avoir touché ses cheveux, sa peau et le drôle de sentiment qu'il ait pu ressentir en lui parlant la première fois. A chaque fois, il pensait : "quand pourra t'il enfin agir en tant que protecteur digne de ce nom ...?" mais ça, il ne le savait pas non plus.
Plusieurs années passèrent, il avait de moins en moins l'habitude d'attendre devant cette porte, qui lui donnait l'impression qu'aucun espoir existait pour qu'elle puisse se ré-ouvrir et ainsi en sortir, au point qu'il ne pensa plus du tout à y retourner. Toutefois, cela a permis au jeune homme de consacrer tout son temps aux enseignements du combat aux poings, ainsi que l'utilisation rudimentaire de la magie des soins. Cependant son savoir sur la magie de soutien était beaucoup plus poussé.
Au fil des années, le petit garçon vit son corps se modifier rapidement. Sa musculature s'était grandement développée, son visage devint plus carré et plus masculin, d'ailleurs il était courant de le voir porter une barbe naissante et broussailleuse. De plus, son corps était parsemé de différent type de cicatrice, obtenu lors de ses entraînements difficiles et éprouvants, et il avait gagné une trentaine de centimètre depuis la dernière fois qu'il avait vu She'ley. Autant dire qu'il faisait bien un bon mètre quatre-vingt dix et qu'il était devenu un homme. Bien entendu, avec la force et l'endurance qu'il eu pu acquérir durant tous ces entraînement, non seulement ceux-ci devinrent beaucoup moins fatiguant pour lui et il surpris beaucoup ses professeurs pour la rapidité et l'efficacité d'assimilation de son enseignement, ce qui le classait dans le groupe des meilleurs protecteurs en apprentissage. D'ailleurs ses performances ont rapidement été la cible d'éloges par les maîtres.

Cette vie aura durée six ans, lorsqu'un soir, quelqu'un vint frapper à sa porte avec empressement. Sans tarder, il s'arracha de sa lecture et couru en direction de la porte. En effet, il se rappelait il y a plusieurs années de cela, la dernière fois qu'il eu vécu ce genre de situation, que quelque chose de grave s'était produit. Il posa une main sur la poignée et soupira doucement, comme pour essayer de dédramatiser la situation. Après tout il ne doit pas y avoir mort d'homme. A ce moment là, il ouvrit doucement la porte, et, sans qu'il puisse encore apercevoir la personne au travers de celle-ci, il haussa les sourcils en entendant :

-"Je t'en supplie, pars avec moi Ezlean!"

Quelle était cette voix? Elle lui était familière mais semblait légèrement différente de la dernière fois. Il poussa un peu plus la porte et vit une jolie femme qui était inclinée au pas de sa porte. Il hocha légèrement la tête car il ne lui paraissait pas l'avoir déjà vu, et il posa une main sous le menton de la jeune femme, puis lui releva la tête lentement tout en rétorquant:

-"Relevez-vous, dites moi, que se passe ..."

Subitement, il écarquilla les yeux. Il n'avait pas reconnu en premier lieu que c'était She'ley car il ne pouvait pas voir son visage lorsqu'elle était inclinée. Que se passait-il, pourquoi maintenant, quelque chose était-il arrivée ? Il avait tant rêvé de ce moment, ne serait-ce que pour la revoir une fois et c'était maintenant ! mais pourquoi dans de telles conditions? Il n'avait pas de question à poser. Si c'était She'ley qui lui demandait, c'est qu'il y avait une bonne raison et de toute manière, son rôle était de faire en sorte que tout puisse aller pour le mieux pour celle-ci. Il aurait voulu rester un instant de plus à la regarder, rien que son visage; car elle avait tant changer, elle était devenu si différente... si femme ... si belle ! Mais vu l'inquiétude de She'ley il n'y avait pas de temps à perdre. Soudain, c'est Ezlean qui fit la révérence et qui s'agenouilla devant elle et reprit sur un ton solennel:

-"Ezlean, protecteur de votre personne attitré par la famille De Ezlire'länvadan. Je vous suivrais ou que vous alliez, qu'importe vos choix."

C'est ainsi, durant cette nuit étrange, ou deux âmes liés depuis leur existence, She'ley et Ezlean, débutèrent une tout autre vie.

Pouvoirs ou mode de combat

Au niveau magique, Ezlean ne connait que peu d'incantation, telle que la magie de soin, pouvant guérir des blessures légères ou des fièvres, et de soutien, augmentant légèrement la force, l'endurance voir même pour diminuer un peu la fatigue. En bref, rien d'inquiétant.
Au niveau du combat, il utilise le combat au corps à corps usant de ses poings et de ses jambes, en se servant de différents styles d'arts martiaux. Il consacra la majeure partie de son entrainement dans ce domaine pour développer ses capacités au combat et d'être un protecteur digne de ce nom. Pour faire simple, son corps est devenu son arme et son bouclier.

Fonction

Ezlean appartient uniquement à la famille De Ezlire'länvadan et est entièrement sous les ordres de She'ley De Ezlire'länvadan

Autre

M'enfin, même si Ezlean est le protecteur de She'ley, n'ayez pas peur d'aller leur parler. Ce n'est pas un monstre sanguinaire non plus ...



Dernière édition par Ezlean Valandir le Sam 28 Aoû - 16:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conseil Suprême

¤ Expert ¤
avatar
Cailloux : 150
Messages : 661
Expérience : 500

Carnet de route
Pouvoirs ou don:
Arme favorite:
MessageSujet: Re: Ezlean Valandir Sam 28 Aoû - 15:59
hello, et bienvenue à toi Very Happy

ha encore une belle fiche, au presque réveil ça fait plaisir!!

Que dire, tout me semble correct, j'aime beaucoup l'intéraction avec la fiche de She'ley, (même si c'était prévu Wink )

je ne vois pas d'incohérences avec le monde, n'oublie pas que les mages humains tirent leurs pouvoirs des Dieux, si tu as besoin d'y référer j'associe le pouvoir de guérison à la déesse de la sagesse, magie de l'eau, Aae.

Mais c'est juste pour note, donc je te valide, si tu as des détails à régler je laisse les autres et surtout She'ley te donner son avis puisqu'aprés tout ton perso va avec le sien!

Si tu as des questions n'hésite pas! Smile




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://kiowenai.forumsactifs.net
Umbre

¤ Expert ¤
avatar
Cailloux : 0
Messages : 303
Expérience : 358

Carnet de route
Pouvoirs ou don: Œil de Pierre, Regard d'une autre Dimension
Arme favorite: Châtiment et Espérance

_________________
Lorsque l'homme découvre l'amour, il doit s'attendre à découvrir la haine

Rejoins nous du côté Obscur nous avons des Gâteaux !!
MessageSujet: Re: Ezlean Valandir Lun 30 Aoû - 20:52
Salut Salut. Désolé de mon retard sur ta fiche. Mais vu que j'ai déjà posté sur celle de She'ley et qui me reste une question j'aimerais vous la poser. Elle vous Concerne tout les deux.
Voilà comment avez vous connus le forum ? Cela pourrait nous aider si vous nous disiez comment vous êtes arriver ici.

J'encourage ta protégée à répondre a la question ou toi même, peut importe. J'aimerais juste savoir.

Sur ce merci de votre activité et bonne fin de soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezlean Valandir

¤ Novice ¤
avatar
Messages : 18
Expérience : 35

Carnet de route
Pouvoirs ou don: Soin mineur et augmentation légère de sa force.
Arme favorite: Ses poings.
MessageSujet: Re: Ezlean Valandir Lun 30 Aoû - 22:16
On a trouvé ce forum par simple hasard, via les TOP forum RPG. Voilà c'est tout =P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ezlean Valandir
Revenir en haut Aller en bas

Ezlean Valandir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kiowenai :: Mises en bouches :: Les habitants :: Fiches validées-