AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Lyoree Kaïga.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lyoree Kaïga

¤ Apprenti ¤
avatar
Messages : 77
Expérience : 402

Carnet de route
Pouvoirs ou don: Griffes rétractiles indestructibles d'environ cinq centimètres jaillissant entre ses doigts.
Arme favorite: Don
MessageSujet: Lyoree Kaïga. Mer 20 Oct - 17:33
Identité





Nom
Kaïga

Prénom
Lyoree

Surnom
---

Age
24 ans

Race
Phrexienne


Caractéristiques physiques

Fine et élancée, Lyoree possède une longue chevelure brune qui lui arrive vers le milieu du dos . Sa peau pâle , d'une couleur dite " de porcelaine " , lui donne un aspect frêle , mais on devine ne serait-ce qu'à ses gestes assurés et a son visage ferme qu'elle n'est pas si faiblarde que ça ; Les muscles, fins mais bien présents et la tonicité qui baigne ses mouvements renforce encore cette impression. Ses lèvres pleines et sensuelles arborent très souvent un demi-sourire railleur. Ses yeux chocolats brillent eux aussi de cette lueur ironique déstabilisant bien souvent ses interlocuteurs.
Elle s'habille en général d'une tenue de cuir brun sombre très ajustée, de manière à faire le minimum de bruit tout en lui permettant une aisance maximale de mouvement, surmontée d'une longue cape à capuche gris sombre ; Elle possède également une autre tenue, non plus de cuir brun mais d'un beau rouge écarlate qu'elle porte lorsque la discrétion n'est plus de mise.

Elle possède également des cicatrices sur l'extrémité de ses métacarpes ainsi que sur le bout de ses doigts, conséquences de son pouvoir.

Comment les autres vous perçoivent

Lyoree semble posséder un don pour la discrétion ; elle est capable de se faire totalement oublier des gens n'étant pas particulièrement attentifs, et seul un oeil aguerri peut la déceler lorsqu'elle se dissimule ainsi. Cependant, elle n'est la plupart du temps pas particulièrement discrète lorsqu'elle est sûre que cela ne lui portera aucun préjudice, à court comme à long terme. La plupart des gens la connaissant un peu sont étonnés par l'assurance inébranlable qu'elle manifeste en toute occasion.

Qualités et défauts, visibles ou cachés

Parfois manipulatrice et excessivement railleuse, Lyoree a le don de mettre à mal la fierté de son petit monde en quelques répliques bien senties. Cependant, elle n'a rien d'une tête brûlée, au contraire ; chacune de ses actions est pensée et calculée à l'avance, bien qu'elle se laisse parfois un peu emporter par le feu de l'action.
Elle est également trop implacable et sanguinaire pour être appréciée par ses pairs. Son humour n'est également pas du goût de tout le monde. De toute façon, ça ne gêne pas le moins du monde Lyoree, qui est une solitaire dans l'âme.
Malgré tout ses défauts, elle sait faire preuve d'une grande concentration. On pourrait presque croire qu'elle possède une double personnalité : railleuse et excessivement sarcastique la plupart du temps, elle est, lorsqu'elle réalise un contrat où qu'elle se bat, froide, concentrée et discrète, comme si quelqu'un d'autre s'était emparé de son corps.


Biographie

Lyoree est née dans la capital des royaumes Phrexes de parents peintres. Dans son enfance, rien ne la prédisposait à devenir ce qu'elle est. Elle était studieuse et, si elle ne manifestait aucun don particulier en ce qui concernait la peinture, le travail qu'elle fournissait compensait cette tare. Elle grandit donc, acquérant peu à peu une beauté certaine attirant bien des jeunes Phrexiens. Elle n'en avait cependant pas conscience et continuait son bonhomme de chemin sans se soucier des regards dévorants qu'on lui jetait derrière son dos.

Le drame arriva l'été de ses seize ans : L'un de ses soupirants les plus vieux, d'environ vingt-cinq ans accompagné de quelques-uns de ses amis l'attendirent un jour dans une petite ruelle qu'elle avait l'habitude de parcourir pendant ses balades dans la ville. Ils se tapirent et, lorsqu'elle passa, la saisirent et lui immobilisèrent bras et jambes en la bâillonnant. Je vous laisse deviner la suite...


Ils la laissèrent quelques minutes plus tard, gisant nue sur les pavés. Du sang coulait de son dos,
là où elle avait heurtée le sol lorsqu'ils l'avaient lâchés. Ce fut un passant qui la découvrit deux heures plus tard, à moitié morte de froid. Il la ramena chez elle en se fiant à l'adresse qu'elle avait réussie à murmurer de ses lèvres tuméfiées, s'attirant bien des regards intrigués des passants, puis quitta les lieux en quatrième vitesse.

La période qui s'ensuivit fut une période de convalescence.Fort heureusement, elle ne se trouvait pas enceinte. Puis, une décision se fraya un chemin dans son crâne : Ils avaient dérobés son innocence ; elle allait leur voler la vie.
Une fois remise, elle acheta un sabre d'excellente qualité : merveilleusement équilibré, il est acéré, léger et parfaitement adapté à sa taille. Elle acquis également un poignard à lame courbe et passa beaucoup de temps chez le maître d'armes, devenant une combattante hors pair, si bien que son maître déclarerait un jour qu'elle était née une lame dans la main. Cependant, si elle était douée au sabre, son arme de prédilection restait le poignard. Quelques mois après le tragique évènement, elle avait changée du tout au tout : elle était toujours aussi belle, mais était désormais toute de muscles et de nerfs, la peau hâlée.

Ce fut un massacre.
En l'espace d'une semaine, on retrouva cinq larrons sauvagement dépecés et empalés au sommet d'un arbre.

Quelques jours plus tard, Elle fut contactée par un envoyé du Cercle Ecarlate. La tueuse surentraînée qu'elle était devenue accepta un premier contrat et le réussit brillamment. Le soir même, elle reçut une lettre qu'elle signa avec son propre sang.

Douleur. Insupportable.
Lames de feu, lames d'acier, unes à unes greffées.


Lorsqu'elle revint à elle, elle était étendue sur le sol sans se rappeler être tombée. Mais un mystère plus urgent l'occupait : elle sentait comme la présence d'invisibles corps étrangers dans ses mains. Elle s'aperçut bien vite qu'ils lui obéissaient : lorsqu'elle voulut les faire sortir, ils obéirent docilement, et elle put contempler les cinq courtes griffes d'environ cinq centimètres qui avaient jaillies dans le prolongement de ses métacarpes. Elle s'entraîna ensuite à maîtriser leur fonctionnement, s'apercevant très vite qu'elle était capable de modifier leur forme à son gré. Elles étaient faites dans un matériau inconnu, indestructible : leur tranchant demeurait toujours parfait, qu'elle que soit l'usage qu'elle en faisait, et jamais elles ne se rayaient : même les diamants ne parvenaient pas à y laisser ne serait-ce qu'une minuscule éraflure. Cependant, elles déchiraient sa peau chaque fois qu'elles jaillissaient, rendant tout mouvement de ses mains douloureux.

Ces évènements se sont déroulés il y a plusieurs années déjà : Depuis, elle s'est acquittée de nombreuses missions pour le Cercle et a grimpée lentement les échelons andis que sa personnalité se modifiait : elle est désormais telle qu'on la connaît, c'est-à-dire railleuse et sarcastique. Elle a pris goût au sang, et n'est plus en contact avec sa famille. D'ailleurs, ça vaut sans doute mieux pour eux...

Don

Suite à la Lettre du Cercle Ecarlate, Lyoree s'est vue dotée du pouvoir suivant : elle possède des griffes d'un matériau inconnu à l'intérieur de ses mains qu'elle peut faire jaillir à volonté. Elles sont indestructible et leur tranchant demeure toujours parfait, quel que soit l'usage qu'elle en fait. Même les diamants ne parviennent pas à les rayer. Cependant, elle peut en changer la forme tant qu'elles restent à l'intérieur de sa main ( une fois qu'elles sont à l'air libre, elle ne peut plus modifier leur forme), et peut décider si elle les fait jaillir dans le prolongement de ses métacarpes ou bien au bout de ses doigts. elles ne peuvent pas excéder cinq centimètres de longueur.
Cependant, un tel pouvoir a un prix : lorsque ses griffes jaillissent, elle déchirent la peau, qui doit se cicatriser normalement : si elle les utilisent trop souvent, la peau n'aura pas le temps de cicatriser et ses mains seront douloureuses : il est difficile d'escalader une tour avec le bout des doigts écorchés...

Domaine de prédilection

Assassinat discret (ou pas) infiltration dans un bâtiment gardé et compétences similaires.
Armes de prédilection :
Un poignard à la lame courbe, un sabre d'excellente qualité dans un fourreau dans son dos ainsi que ses griffes.


Autre

...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conseil Suprême

¤ Expert ¤
avatar
Cailloux : 150
Messages : 661
Expérience : 500

Carnet de route
Pouvoirs ou don:
Arme favorite:
MessageSujet: Re: Lyoree Kaïga. Mer 20 Oct - 19:06
Hehe mais c'est tout moi ça!

... alala non, mais sinon pour ma part je ne vois rien qui cloche, je valide donc!

Je laisse les autres te donner leur avis, et je laisse à Umbre le soin de voir avec toi pour la guilde!

a pluuuuus Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://kiowenai.forumsactifs.net
Umbre

¤ Expert ¤
avatar
Cailloux : 0
Messages : 303
Expérience : 358

Carnet de route
Pouvoirs ou don: Œil de Pierre, Regard d'une autre Dimension
Arme favorite: Châtiment et Espérance

_________________
Lorsque l'homme découvre l'amour, il doit s'attendre à découvrir la haine

Rejoins nous du côté Obscur nous avons des Gâteaux !!
MessageSujet: Re: Lyoree Kaïga. Sam 30 Oct - 13:03
Bien cette fiche étant validé je la déplace en lieu sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Lyoree Kaïga.
Revenir en haut Aller en bas

Lyoree Kaïga.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kiowenai :: Mises en bouches :: Les habitants :: Fiches validées-