AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Onaïa Al'taran...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invitéavatar
MessageSujet: Onaïa Al'taran... Dim 17 Avr - 13:31
Identité




Nom
Al'taran

Prénom
-Onaïa
-Yunan

Surnom
Ona' et /

Age
-14ans
-23ans

Race
Rian-rû's


Caractéristiques physiques

Onaïa adopte deux styles vestimentaires différents. Un premier lorsqu'elle est dans sa jungle natale, l'autre pour les quelques sortie qu'elle peut effectuer.
Du haut de ses 1.65 mètres Onaïa se présente comme une très jeune femme tout à fait bien proportionnée.
La vie dans la jungle lui à permis de perfectionner ses sauts, lui à fait apprendre la course rapide ainsi que le fait de grimper aux arbres.
Elle est assez frèle souple, Yunan son ami ne lui manquait pas de lui dire et de le lui prouver en la portant d'un seul bras.
Ses cheveux, différents de ceux qu'ont habituellement les Rians reffletaient bleu au Soleil.
Dans la pénombre la plus profonte il paraissaient plus foncés.
Personne n'est censé ignorer que les Rians sont doués de métamorphose, Onaïa ne passe donc pas à travers cette véritée.
En tant que sauvage le tissus ne complêtait pas la totalité de sa peau - c'est le cas de le dire-.
Elle portait une légère jupe ne cachant pas plus que le début des cuisses. Elle était noir et assez volante.
Celle-ci découvrait des jambes nues et légèrement bronzées.
Pour comoditée elle portait un tissus autour de sa poitrine la tenant sans pour autant la plaquer contre elle.
Bien qu'elle n'avait que 14ans ses attributs féminins dirons sont étaient déjà bien dévellopés.
Son ventre était d'un plat incroyable et ses jambes d'une finesse iréelle.
~~
Yunan était son campagnon amical de toujours. Il mesurait un environ de 1.90m. Il avait un visage assez long, ne portait ni barbe ni moustache.
Une nouvelle fois, il était Rians, tout aussi doué de métamorphose que Onaïa.
De son côté sauvage Yunan regardait d'un regard bleu sombre et avait une chevelure d'un noir intense. A son dos se trouvait un arc d'ébène, ainsi qu'un carquois garni de flèche à plume de corbeau.
A son épaule droite on pouvait appercevoir un tatouage assez conséquent représentant des griffes couleurs rouges foncées.
Il était habillé d'un ensemble cousu de peaux s'arrétant en dessous du bas ventre, laissant apparaitre un torse digne d'un athlète.
Yunan s'entraînait, chaque jours : il courrait, il sautait, parcourait des kilomètres entiers sans pour autant paraitre fatigué.
Onaïa n'allait pas se plaindre d'être en compagnie d'un ami aussi polyvalent : Il ramenait de la nourriture, pouvait la secourir en cas de problèmes...
Yunan pouvait aussi se présenté comme quelqu'un dit "normal".
Ses cheveux changeait alors littéralement de couleur; ils passaient d'un noir intense à un blanc pur.
Sur son visage se plaçait des yeux vairons : un oeil vert l'autre violet.
Il était dans tout les cas un homme musclé et très agréable à regarder.

Comment les autres vous perçoivent


Que ce soient les humains normaux peuplants les villages alentours, ou les autres Rians, l'image de ce couple est éffacée et imprécise....
le peu de temps que Yunan et Onaïa passe en dehors de leur forêt, ils se mouvent tels des fantomes, faisants preuve de la discrétion caractéristique de leur race.

Qualités et défauts, visibles ou cachés


Onaïa était une jeune fille assez distraite, elle aimait contempler des heures entières la nature prendre ses droits :
L'herbe voulant se frailler un chemin à travers la pierre, regarder longement l'eau d'une rivière ruisseller....
Patiente et maline elle connaissait de nombreux endroits secrets de la forêt lui permettant de voir ce qu'elle appréciait le plus : les Animaux.
Même si certains apparaissaient furtivement, Onaïa ne les manquaient pas, surtout si ceux-ci étaient des cerfs.
Baïan, ce nom ne faisait que retentir dans sa tête. Baian était son Cerf - Son esprit Cerf-.
Il lui disait ce qu'il fallait qu'elle fasse, l'aidait à comprendre certaines situations de la vie qu'à 14ans on ne connait pas forcément...
Onaïa lui devait tout, même la vie à plusieurs reprises.


Personne n'aurait pu le nier, s'il l'avait vu que Yunan était musclé et sûr de lui. Chacuns de ses pas étaient à la fois préssentis mais en même temps imprévisible.
Distant et assagie par son âge Yunan protègeait du mieux qu'il le pouvait la jeune Onaïa qu'il considèrait comme sa propre soeur.
Yunan était pourtant quelqu'un d'orgueilleux, très fier de ses propres exploits qu'il n'hésitait pas à présenter à la jeune fille.
Elle, très impréssionnable ne manquait pas de lui répeter qu'il était un ami superbe.


Biographie

Tout commença dans cette jungle. Vous me direz "quoi de plus normal pour une Rians ?"
Vous allez voir par la suite que sa vie est pour ainsi dire tout ce qui est de plus illogique.
Une femme inconnue de tous mis un jour au monde une enfant non désirée. Cet enfant était une fille, elle n'avait ni nom ni réelles origine.
Sa mère, personne ne la connaissait, à part celui qui avait abusé d'elle.
Elle ne voulait pas de cet enfant alors, elle préféra le laisser seul pensant qu'elle ne le regrettera pas et qu'elle se sentira mieu de le voir mort que vivant.
Elle parti alors dès que l'accouchement fut fait.
Au bout de quelques heures l'enfant se mis à pleurer, ce n'était pourtant pas des pleures de plaintes, des pleurs d'un enfant affamé, mais plutôt des pleurs de desespoir.
Ne pensez-pas que l'enfant va mourir dans ces conditions, sinon aucune histoire n'aurait pu être racontée.
L'enfant pleurait, elle voulait du réconfort.

Certains animaux se trouvait alors non loin du bébé, ils étaient assez curieux des cris qu'il pouvait pousser.
Un cerf s'approcha dangereusement de l'enfant. Il vint même lui sentir le visage puis le corps entier.
Ce cerf l'avait choisit, c'était maintenant son protecteur- son esprit- . D'un geste doux mais efficace il plaça l'enfant sur son dos.
Celui-ci était pour ainsi dire normal, mais il pouvait communiquer par la pensée avec l'enfant.
Une biche venait chaque jour nourrire la jeune fille de son lait.

Le cerf attendait avec impatience le moment ou la jeune fille pourrait comprendre et lui répondre, il avait tant de choses à lui apprendre.
Des mois et des mois passèrent, amenant l'enfant à sa 9ème d'année.
Elle s'appellait maintenant Onaïa Al'taran, Baïan sont cerf l'avait batisé ainsi.
Il lui avait même apprit à parler.
Le jour de sa dixième année Onaïa se trouvait comme à son habitude auprès de son arbre fétiche. Elle lui trouvait un calme reposant ainsi qu'une tranquillité étonnante.
C'était un des coins le plus calme de la forêt.
Fut un moment ou le cerf leva rapidement la tête comme s'il avait sentit quelqu'un chose.
Soudainement il fut pris d'une envie d'aller voir d'où venait cette force qu'il avait sentis.
Il se mis alors à courir appercevant un jeune homme, en train de marcher avec un arc et des fleches dans son dos.
Onaïa ne savait pas ce qu'il était en train de faire, elle l'avait donc suivit.
Elle découvrit avec stupeur un jeune homme alors agé de 18ans.

Le cerf le regarda dans les yeux. Maintenant il pouvait aussi communiquer avec lui.
Le lien se fit alors tout de suite entre Yunan et Onaïa. Plus le temps passait plus ils se considéraient comme des frère et soeur.

Don

Onaïa possède un esprit Baïan un cerf, ils peuvent se communiquer par le simple fait de penser.
Yunan lui, peut entrevoir les esprits des autres.

Domaine de prédilection

Yunan était très doué pour l'arc et possédait un incroyable sens de l'orientation, il pouvait se retrouver dans des forêts méconnues de tous.
Il avait une ouïe très développée lui permettant de chasser en tout discretion, son instinc ne lui faisait pas défault.
Onaïa a appris grâce à Yunan à se battre au corps à corps, et, comme tout les êtres de sa race, et douée de nature pour le tir a l'arc et le maniement du couteau.
Elle sait être incroyablement discrète, se fondre dans l'environnement naturel, talent de pisteuse. Elle a aussi très bien appris à monter dans les arbres.

Autre

Onaïa et Yunan, ne sont pas plus que des amis proches l'un pour l'autre, trop d'année et une vision parallèle mais differente des choses, les sépare.
L'un agit avec l'autre comme s'il était son frere ou sa soeur, le ou la protégeant comme si c'était une partie de lui ou elle même.

Des buts ? Avait-ils des buts ?
Onaïa révait secrêtement de connaitre tout les peuples, pouvoir les entrevoirs, vivre avec eux l'espace de quelques jours. Elle était curieuse de savoir comment d'autres tribus pouvaient vivre en dehors de la forêt.
Cette idée l'excitait mais la terrifiait aussi. Si elle décidait de rencontrer ces peuples, il lui faudrait quitter sa forêt quelques jours.

Yunan lui avait des idées diverses et variée. Il est vrai qu'il suivrait Onaïa partout ou elle irait, mais il aurait préféré rester en forêt, se mesurer à diverses bêtes ou monstres pour comparer sa force face à eux.
Il n'en n'aurait pas peur, Yunan voudrait juste apprécier sa musculature à l'effort.


( Les avatars correspondent à : Onaïa en mode "normal" et Yunan en mode " sauvage" )
http://img228.imageshack.us/i/296484274713klvpottt.jpg/

http://img5.imageshack.us/i/imagewxr.jpg/





Dernière édition par Onaïa Al'taran le Dim 17 Avr - 19:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Umbre

¤ Expert ¤
avatar
Cailloux : 0
Messages : 303
Expérience : 358

Carnet de route
Pouvoirs ou don: Œil de Pierre, Regard d'une autre Dimension
Arme favorite: Châtiment et Espérance

_________________
Lorsque l'homme découvre l'amour, il doit s'attendre à découvrir la haine

Rejoins nous du côté Obscur nous avons des Gâteaux !!
MessageSujet: Re: Onaïa Al'taran... Dim 17 Avr - 16:10
Bienvenue à toi ! même si je sais déjà qu'elle double compte tu est ^^.
Bon concernant ta fiche il a bien une ou deux choses qui ont retenu mon attention. Je suis l'esprit critique en ce moment alors autant te dire ce qu'il faudrais améliorer. Je crois que dans le paragraphe tu a une phrase ou tu utilise deux verbes au lieu d'un seul. Peut être de la précipitations.

Dans la partie "Comment les autre vous perçoivent" tu peut inclure la vision des autres Rians, si ils vous trouvent étrange. Ou si ils vous respectent je parle autant pour Onaia ou Yunant vu qu'il semble connu. Peut être a t'il réussi a tuer une créature qui étaient une plaie pour ses hommes des bois. Tu peut imaginer des choses là dessus. Essaye de voir si rien ne te viens à l'esprit.

Pour la bio hé bien le coup du cerf m'a un peu fait penser à Mononoké que je n'ai pas vu. Mais je sais qu'elle a était élevé par des loups alors pourquoi pas un cerf si celui-ci arrive a fournir de la nourriture en conséquence.

Sinon à part ça rien ne me vient à l'esprit en complément tout le reste est bien. Ah si avait vous un but précis ? Car vous semblaient être un autre groupe d'aventurier en quête d'aventures justement. Yunan a peut être envie de voir un ami. Réfléchis y, avait vous un but ? Car cela pourrait aider si jamais tu dois faire un nouveau sujet libre.
Merci d'avoir lu tout ceci. Je te souhaite une bonne fin de yournée. Je te validerais si jamais tu sent que tout est ok.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Umbre

¤ Expert ¤
avatar
Cailloux : 0
Messages : 303
Expérience : 358

Carnet de route
Pouvoirs ou don: Œil de Pierre, Regard d'une autre Dimension
Arme favorite: Châtiment et Espérance

_________________
Lorsque l'homme découvre l'amour, il doit s'attendre à découvrir la haine

Rejoins nous du côté Obscur nous avons des Gâteaux !!
MessageSujet: Re: Onaïa Al'taran... Dim 17 Avr - 20:05
Double message exceptionnel pour signaler que tu est officiellement validée.
Je souhaite Bon Vent a tes deux personnages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Onaïa Al'taran... Dim 17 Avr - 20:14
Merci beaucoup Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Onaïa Al'taran...
Revenir en haut Aller en bas

Onaïa Al'taran...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kiowenai :: Mises en bouches :: Les habitants :: Les disparus... :: Habitants de l'ancien Kio-