AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Kheryo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Kheryo

¤ Novice ¤
avatar
Messages : 20
Expérience : 37
Métier : Mercenaire

Carnet de route
Pouvoirs ou don:
Arme favorite: Lames énergétiques
MessageSujet: Kheryo Dim 6 Nov - 17:46
Identité





Nom
XXX [inconnu sauf du principal concerné qui n’en a aucune utilité]

Prénom
Kheryo

Surnom
Ombrelune

Age
25 ans

Race
Ertz - Colbus


Caractéristiques physiques

Des traits fins, une peau pâle, une taille longue et élancée, Kheryo a tout du physique Ertzien type, sauf peut-être en ce qui concerne ses yeux, mordorés, et ses cheveux qui étaient à l’origine noirs. L’avant de sa chevelure a subitement blanchi en conséquence de certaines expériences ratées dont il ne vaut mieux pas parler, et il y laisse pousser quelques mèches alors que l’arrière semble être taillé d’un coup de serpe.
Etant amené à se battre fréquemment, Kheryo porte souvent sa tenue dite ‘de combat’ : un maillot gris sombre sans manches très près du corps dans lequel sont emmaillotées des fibres de conception Ertz qui lui garantissent une certaine protection, des bottes noires d’un cuir épais, un simple pantalon ertzien d’un gris anthracite tenu et une large ceinture de cuir noir à boucle d’argent. Il y ajoute un large manteau phrexien gris clair à bordure blanche, orné de divers symboles décoratifs, dont les manches peuvent s’enlever et se remettre en cas de besoin. Ses avant-bras sont également garnis de protections en un tissu rouge souple qui remonte sur les mains, mais dont la principale utilité est de protéger (à la fois des regards mais aussi des divers accidents possibles) les fins bracelets qu’il porte aux poignets, incontestablement plus avancés que tout le reste de sa tenue.

Comment les autres vous perçoivent

Comment les autres perçoivent-ils Kheryo ? Et bien, en tant qu’Ertzien, ce dernier a une légère tendance naturelle à… comment dire ? … ne pas se prendre pour le dernier des imbéciles. On pourrait même pousser le vice à dire qu’il est somme toute assez hautain envers les autres, y compris les gens de sa race qu’il considère trop attachés à leurs recherches pour entrevoir le monde. Il faut savoir que Kheryo n’est pas un fervent adepte de la doctrine Ertz qui préconise la recherche au détriment de tout. Lui préfère plutôt une vie trépidante, emplie de dangers et d’aventures. Toutefois il n’en est pas moins prévenant (du moins un minimum), ce qui le préserve… en général. En somme, il passe pour un Ertzien classique aux yeux des autres, et surtout des Truniens, préjugés obligent, et pour un original aux yeux des siens.

Qualités et défauts, visibles ou cachés

La ligne de vie et de conduite de Kheryo est avant tout dictée par son intérêt, qu’il soit financier ou ludique. C’est un joueur qui mettra volontiers la vie des autres en balance… et peut-être la sienne, si le jeu en vaut la chandelle. Là où certains se battent pour des notions abstraites et absconses d’honneur, de dignité ou autre faribole, lui se concentre sur son amusement et bien sur l’éventuelle récompense. Cependant n’allez pas vous mettre en tête qu’il est intouchable, au contraire, il est assez susceptible, et surtout vindicatif. Comprenez par là qu’il cherchera vengeance si quelqu’un lui fait du tort de quelque façon que ce soit, mais qu’il oubliera sitôt cette dernière accomplie.
Bien sûr, comme tout Ertzien qui se respecte il est assez débrouillard, et serait capable de vous bricoler un grille-pain toaster à partir de trois bouts de ferraille et une lentille, mais il préfère éviter, car ça attire l’attention, et surtout très négociateur, il marchande beaucoup et semble tirer un plaisir malsain à acheter certaines trouvailles pour une poignée de clous (rouillés, ça va de soi) avant de refourguer ces mêmes objets à prix d’or dès que l’occasion s’en présente.

Biographie

Fils de Shrinde, enfant de Colbus, Kheryo est né et a passé la majorité de son enfance dans la cité marchande des Ertz, tout proche du palais clinquant du Conseil Suprême. Ses journées étaient donc composées de lentes et ennuyeuses heures d’étude s’alternant avec des moments passés au cœur du marché de la ville. Le jeune Ertzien y apprit vite la valeur de l’argent, que ce soit dans le monde de Shrinde ou ailleurs, et comprit d’autant plus que le pleuple Ertz avait largement les moyens de dominer tous les marchés connus de Kiowenai. A force de fréquenter les marchands, il devint très vite doué dans l’art du négoce, et se mua en un coursier de premier ordre. A douze ans, l’argent avait déjà plus de valeur à ses yeux que les théories fumeuses et absconses de la science et des matematiks, et il prenait un réel plaisir à délester tel vendeur pour tel acheteur, avec un certain bénéfice à la clé.
Bien sûr, il ne négligeait pas pour autant les études, si chères à sa famille et à son entourage, car il savait que le véritable profit se cachait derrière la technologie Ertz, mais il n’était pas pour autant motivé par cette soif de connaissance qu’entretenait la majorité des autres élèves, tant et si bien qu’il se maintenait tout juste dans la moyenne nécessaire pour avancer.
Lorsqu’enfin arriva sa majorité, il quitta sans regret sa famille qu’il considérait plus comme un boulet qu’autre chose, et descendit dans le monde terrestre pour y louer ses services de mercenaire, fortement aidé de la technologie de son peuple. Voilà quatre ans qu’il erre sur les terres des Hommes et des Truniens, rentrant de temps à autres à Shrinde pour s’informer des nouvelles Ertziennes, peu communiquées ailleurs. Ses compétences semblent être appréciées, et il commence à se forger un nom dans les milieux clandestins : Ombrelune.

Style de combat

Bien qu’il ne soit pas un scientifique acharné, Kheryo a réussi (plus par chance qu’autre chose à vrai dire) à créer une technologie de pulsation laser à courte portée. N’entendez pas par ‘courte portée’ que ça ne dépasse pas les dix mètres : il s’agit tout simplement de lames d’énergie sortant d’un générateur-émetteur en guise de poignée contenant également une batterie, alimentée par un récupérateur d’énergie que Kheryo porte en bracelet. Ces récupérateurs ont deux fonctions : recharger petit à petit la batterie des poignées en prélevant continuellement une mince dose d’énergie du corps de leur porteur, et servir de sécurité afin que seul Kheryo puisse utiliser ces armes. En effet, s’il lâche une poignée, celle-ci ne fonctionnera plus, et ne pourrait plus qu’être utilisée en guise de projectile de fortune.
Visuellement, les lames semblent être en un cristal transparent et miroitant, tandis que les poignées sont d’un noir mat. Quant aux bracelets, cachés sous le tissu rouge de ses poignets, ils paraissent être d’une couche très fine (même pas un millimètre) d’argent, s’étendant sur une largeur d’une dizaine de centimètres.
Les lames n’ont pas de forme fixe, Kheryo peut leur donner celle qu’il souhaite, toutefois il ne maitrise pas le débit d’énergie de toutes ces formes, il préfère donc les matérialiser en épées courtes ou en dagues, plus faciles à contrôler mais moins efficaces en combat loyal.

Fonction au sein de peuple Ertz

Aucune, Kheryo a cessé de s’intéresser aux affaires du peuple Ertz pour embrasser la douce, excitante et surtout enrichissante carrière de mercenaire, qui le mène plutôt sur les terres des hommes.

Autre

-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://kiowenai.forumsactifs.net/t372-kheryo
Conseil Suprême

¤ Expert ¤
avatar
Cailloux : 150
Messages : 659
Expérience : 500

Carnet de route
Pouvoirs ou don:
Arme favorite:
MessageSujet: Re: Kheryo Dim 6 Nov - 21:36
hey!

Bienvenue à toi Smile

YAAAAAAAAA un ERTZ!

Je t'aime déjà !!!

He bien belle fiche je trouve! J'aime bien comment tu as exploité Colbus pour faire ton perso!

En ce qui mon concerne je valide!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://kiowenai.forumsactifs.net

Kheryo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kiowenai :: Mises en bouches :: Les habitants :: Les disparus... :: Habitants de l'ancien Kio-