AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Les Dapiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Conseil Suprême

¤ Expert ¤
avatar
Cailloux : 150
Messages : 661
Expérience : 500

Carnet de route
Pouvoirs ou don:
Arme favorite:

_________________
MessageSujet: Les Dapiens Jeu 17 Aoû - 17:30
Le peuple libre, les Dapiens : généralités

Typiques des êtres humains que nous connaissons, ils sont installés sur les terres de Syaes. Peuple instable, ils sont constamment occupés par des guerres de clans et de successions interminables pour savoir à qui il reviendra de régner sur les terres. Il convient toutefois de noter que sous les pressions des plus grands chefs de clan, seules les armées sont autorisées à se battre sur des champs de batailles, et des accords passés garantissent à la population civile d'être systématiquement épargnée. Quelques dérives se produisent parfois, mais sous la vigilance des deux grands Seigneurs de Guerre de Wazeik et Tagkys, cela se fait rare et ne reste jamais sans punition. Pour l’instant on peut ainsi dénombrer quelques guerres actives, mais la plupart des clans restent relativement neutres.

A cause de ces conflits permanents, ils n’ont guère évolué depuis les derniers siècles, et sont souvent représentés comme des barbares. Ce sont par contre de très bons stratèges, de puissants guerriers, et ils comptent également des services d’espionnage et d’assassinats redoutables. Bien que moins évolués en sciences, en commerce ou en arts, certains d’entre eux sont assez friands de ces domaines, et n’hésitent pas à s’assurer les services des autres peuples à défaut de le faire eux-mêmes.

Lorsque les autres peuples décidèrent de créer un Conseil afin de promouvoir la paix sur Kiowenaï, il fut décidé du côté humain que leur représentant serait élu parmi les mages.

En effet, seuls à croire en des forces supérieures, les mages ne forment qu’une seule et unique confrérie, dont le chef-lieu est Mepyr, dont les représentants parcourent villes et villages de Syaes. Les mages ayant pour vocation d’aider les êtres vivants quels qu’ils soient, il semble que ce fut un choix cohérent, et fort bénéfique pour les Dapiens : la reconnaissance d’un représentant unique calma de nombreux esprits belliqueux parmi les clans.

Tous les Dapiens ne peuvent pas être mages. Certains enfants naissent bénis par les Dieux, qui leur accordent du pouvoir depuis le berceau. D’autres se découvrent des vocations spirituelles en grandissant, ou bien y sont dédiés par des familles trop pauvres ou trop nombreuses… Ces gens-là sont nommés mages, et c'est après des années de prières et de dévotion qu'ils obtiennent des pouvoirs surprenants, toujours liés à la divinité qu’ils vénèrent.  


Caractéristiques

On retrouve parmi les Dapiens des peuplades à la peau plus ou moins claire, aux cheveux plus ou moins foncés. De toutes morphologies, ce sont souvent des individus peu patients, colériques, mais qui savent s'amuser entre membres d'un même clan. Peu tournés vers l'extérieur, ils se sentent plus concernés par ce qui se passe chez eux que chez les autres peuples. Il n'y a guère qu'en ville et chez les seigneurs de guerre que l'éducation est plus élevée, ainsi bien sur que chez les mages, qui veillent à maintenir un niveau d'enseignement suffisant chez leurs recrues.

Les mages sont considérés différemment, car ils sont plus sociables et ont visiblement rassemblé de nombreuses connaissances magiques. Ils peuvent manipuler les énergies du feu, de l’eau, de l’air et de la terre. Peu d’entre eux sont toutefois capables de se servir de plus d’un élément, car cela demande une foi absolue et la faveur des Dieux eux-mêmes.


Politique et moeurs

Les Dapiens sont divisés en clans autonomes, souvent en conflit, et seuls les mages maintiennent un semblant de cohésion sur les terres de Syaes. On distingue les seigneurs de guerre, à la tête des clans, et vivant dans des châteaux ou demeures majestueuses, des différents chefs de villages ou villes qui leur sont affiliés.

Les deux clans principaux sont ceux de Wazeik et de Tagkys, dirigés d’une poigne de fer par les seigneurs de guerre Alena Tagkys et Jon Wazeik.

Possédant chacun de fortes ressources, ils sont considérés comme étant de force égale, et même si un statu quo est observé, on ne sait pas pour combien de temps il durera. Il existe de nombreux clans inférieurs et moins étendus, ayant fait serment d'allégeance à l’un des deux premiers. Ce qui ne les empêche pas de se quereller occasionnellement entre eux également, ou de lorgner plus haut.

Les mages, dont l’autorité est rarement remise en question, et qui disposent d’une sorte de passe droit sur l’ensemble du territoire, sont menés par le Haut Maître Gaek. Afin de s’affranchir de la bêtise des leurs, leur communauté a trouvé refuge dans les bois de Mépyr. Les bois sacrés, terrain neutre où se trouvent les plus vieux temples des Dieux, tenus par des prêtres, sont un lieu de culte important pour eux. Les prêtres, contrairement aux mages, restent dévoués à une divinité, mais restent vivre dans les temples, coupés du monde, et ont donc un rôle passif à Kiowenaï. Les seuls ordres faisant exception sont celui de Lagren, dont les prêtres guerriers forment de redoutables assassins, et celui d'Aae, spécialisé dans la guérison et qui fonde régulièrement des maisons de soins sur le territoire.

Un des rares points sur lequel tous les clans et Dapiens se sont accordés fut la nomination du Haut Maître Gaek en tant que représentant des Dapiens au Grand conseil.

Si les seigneurs de guerre, levant des taxes régulièrement, vivent dans une certaine opulence  (pouvant  varier suivant la richesse de leurs terres et l’argent qu’ils soutirent au peuple), ce n’est pas toujours le cas des habitants. Dans les contrées les plus éloignées, loin de la menace de Wazeik et de Tagkys, certains seigneurs oppriment leurs vassaux sans retenue, les laissant pauvres, malades ou affamés. D’autres au contraire, essayent de régner avec justice et prospérité.

Relations internationales

Les Dapiens sont tellement pris dans leurs histoires de batailles de clans intestines qu’ils ne s’occupent que très peu des autres nations.

Il est considéré comme acquis que les grands seigneurs de guerre voulant faire prospérer leurs cités fassent appel aux Truniens pour établir les plans et travaux apportant un certain confort de vie, comme les réseaux d’eau potable, les bains publics, les égouts...

Les Phrexes sont synonymes de distraction, promettant spectacles, musique, vente d’objets d’arts ou d’aliments exotiques. Les basses classes comme les plus aisés apprécient tous autant les artistes des îles enchantés, et ils sont en général bien accueillis.

Le mode de vie et de pensée des Ertz est trop éloigné du leur, aussi n’ont ils que peu de liens avec ce peuple. Certains Dapiens acceptent cependant de se voir confier des missions par les Ertz, car ceux-ci payent bien et ont besoin de guerriers compétents pour les protéger en dehors du royaume de Shrinde.

Peu d’entre eux connaissent ou comprennent ce que sont les Rians, et cela ne les émeut pas plus que cela.

Les mages, bien plus cultivés et conscients de la nécessité de nouer des liens et d’approfondir leurs connaissances, entretiennent des relations plus privilégiées avec les Phrexes, Truniens et Rians, mais sont considérés de travers par les Ertz, ayant du mal à comprendre que l'on puisse vouer un culte à des divinités immatérielles et dont les existences restent à prouver.

Il existe sur les terres des mages de guerre, renégats vis à vis de leur ordre, s’étant spécialisés dans l’art de la destruction et entrant au service d’un seigneur de guerre contre gloire, fortune, avantages variés...

Figures emblématiques

Le Haut Maître Gaek : ce vieux Dapien, toujours aussi espiègle que lors de sa jeunesse, n’a pourtant rien d’un plaisantin. Maîtrisant à la perfection l’art du feu et de la terre, il a toujours su analyser les choses avec grande sagesse, et réussi à éviter de nombreux conflits en s’interposant entre les armées sur les champs de bataille. A la tête des mages, il a passé une grande partie du flambeau à sa disciple, la Mage Virshna, une adepte de l’eau aux forts pouvoirs guérisseurs, particulièrement à l’aise avec les Rians. Il consacre donc ses vieux jours à siéger au Grand Conseil, et il s’est établit pratiquement à l’année à Colbus, où il doit avouer que la technologie Ertz soulage bien ses vieux jours.

Alena Tagkys : héritière du clan Tagkys, Alena est une guerrière puissante qui fait preuve de peu de pitié face à ceux qui s’oppose à elle. Issue d’une famille assez conservatrice, elle fait preuve de retenue face aux innovations Truniennes, bien que leur reconnaissant parfois une certaine utilité. Dans la pure tradition de sa famille, elle a bien l’intention de vaincre son puissant ennemi, le clan Wazeik, pour mener tous les Dapiens à suivre sa vision des choses

Jon Wazeik : héritier du clan Wazeik, Jon est un stratège hors pair, mais qui répugne envoyer ses soldats à l’abattoir. ce qui ne l’empêche pas de le faire si la situation l'y oblige. Grand visionnaire, il souhaite changer le mode de vie des Dapiens pour quelque chose de plus moderne, et rêve d’assurer leur prospérité en créant des villes "modernes".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://kiowenai.forumsactifs.net

Les Dapiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kiowenai :: Pour bien débuter... :: Contexte-