Kiowenai
Le forum est actuellement en reconstruction, repasse en milieu du mois pour en savoir plus !

PS : le design est horrible, mais ça va s'arranger !



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Les Rians

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Conseil Suprême

¤ Expert ¤
avatar
Cailloux : 150
Messages : 659
Expérience : 500

Carnet de route
Pouvoirs ou don:
Arme favorite:

_________________
MessageSujet: Les Rians Jeu 17 Aoû - 17:34
Les Rians : généralités

Les Rians sont un peuple farouche et sauvage vivant dans le plus grand secret dans les jungles et les forêts de l'Ouest de Kiowenaï. En symbiose avec la nature, ils peuvent communiquer avec elle de façon spirituelle et sont habitués à vivre en harmonie avec elle. Capables de mimétisme, ce qui leur permet de prendre l’apparence d’autres êtres humanoïdes, ce talent particulier leur a permis de rester inconnus des autres peuples. Au fil des siècles, certaines divergences sont apparues au sein du clan originel, et on dénombre actuellement deux groupes distincts de Rians.

D'un côté il y a les Rian-ru’s, ceux qui ne quittent que rarement leur terres, trop attachés à leur racines. Ce sont les Rians qui sont le plus en harmonie avec la nature. La respectant et l’honorant, ils ne se défendent qu’en cas de nécessité absolue, et ne tolèrent aucune violence gratuite. Leurs Upîsas, sortes de sorciers dotés d’un pouvoir puissant, peuvent communiquer avec les esprits et leur demander conseil au cours de rituels ancestraux. Une vision accordée par la Mère, Réa - Ilaréa du point de vue humain - les auraient nommés Gardiens de la Vie, et confié le soin de veiller sur tous les êtres vivants. Rôle qu’ils jouent à merveille, et qu’ils commencent à prodiguer à tous les peuples.

Et puis de l'autre côté, se trouvent des Rians qui ont évolués suivant une morale un peu moins stricte. Sans accepter la violence gratuite et la destruction, ils ont établi une relation de supériorité avec la nature, au lieu de vivre en totale harmonie avec elle. Aussi, ils ont appris à la plier à leur volonté, et à s’approprier certains de ses atouts.
Leurs Upîsas au fil du temps se sont transformés en Usas, des êtres qui ont observés la nature et ont réussi à en devenir des maîtres incontestés. Leur conscience spirituelle, bien moins élevée, ne leur permet qu’une communication restreinte avec les esprits. Par contre, ils sont capables d’atteindre l’âme de leur propre corps, et ainsi de modifier leur propre biologie, ou celle d’autres Rians réceptifs. Bien souvent, ils sont capables de modifier leurs phéromones, ce qui leur permet de manipuler les hommes et les créatures sauvages.
Par le passé, ils étaient capables de modifier également la biologie des autres Rians, créant différents clans capables de différents atouts. Actuellement, les Usas ne sont plus aussi puissants, et des rumeurs prétendent que certains commencent à s’intéresser de près aux technologies Ertz pour essayer de compenser par la science leur manque de pouvoir.

Le mode de vie Rian peut paraître rustique voire sauvage aux yeux des autres races, mais leur façon d’évoluer au plus profond des jungles rend admiratif tout étranger de passage. Experts dans l'art du camouflage et du déguisement grâce à leur mimétisme, ils savent s'adapter aux comportements de tous les peuples et imiter leur corps afin de les espionner à leur insu, ou tout simplement se fondre dans la masse discrètement.


Caractéristiques

Les Rians peuvent avoir toutes tailles et toutes carrures, généralement sculptés par de nombreuses années de vie sauvage. Pour se fondre dans leur environnement assez hostile, leur peau est plutôt brunâtre ou verdâtre pour les Rian-ru's (vivant davantage dans la jungle), et  grisâtre ou bleutée pour les Rian-ry's (vivant davantage près des marais), avec des reflets clairs ou plus foncés. Leurs cheveux et leurs yeux sont souvent noirs ou bruns, avec un iris largement dilaté comparé à ceux des autres races. Les Rians sont la race qui recense le plus d'yeux vairons (deux yeux de couleur différente). Dans ces cas là, un oeil est brun ou noir et l'autre peut prendre n'importe quelle couleur, voir même être complètement blanc.

Les Rian-ru's sont souvent liés dès leur enfance à un esprit animal ou végétal, possédant un nom et un caractère qui lui est propre, et leur permettant des capacités hors du commun, se traduisant différemment suivant les personnes.
Le plus souvent, les esprits animaux se fondent avec leur détenteurs, leur octroyant le droit de se métamorphoser en partie.
Les détenteurs d’esprits végétaux sont des guérisseurs doués, souvent capables d’influencer la nature autour d’eux (fortification des plantes, croissances accélérée…)

Leurs Upîsas sont des maîtres spirituels qui peuvent entrer en transe et dialoguer avec les esprits de toutes les espèces. Même s'ils sont pacifiques envers ceux qui respectent la nature, chaque Rian-ru' sait parfaitement maîtriser le tir à l'arc et le lancer de couteau pour leur propre défense. Ils répugnent à utiliser des épées ou des lances, armes favorites des humains, leur préférant des lames courtes en cas d’extrême urgence.

Les Rian-ry's ont un peu abandonné dialogues et communions spirituelles qu'ils jugeaient peu intéressants, préférant s'adonner à l'essence biologique même des choses, leur facilitant la vie dans le monde dur de la jungle. Ainsi, différents clans ont développé des "armes biologiques" différentes, se transmettant de génération en génération. Parfois, leurs ongles secrètent du venin mortel, d'autres peuvent se servir de leur salive comme d'un acide... Tout comme leurs homologues Rian-ru’s, ils maitrisent tir à l’arc, couteau, corps à corps ainsi que lance et javelot.

Chaque Rian est capable de mimétisme, les Rian-ry's étant ceux qui ont le mieux développé cet aspect, capables de modifier tout, de leur couleur de cheveux à leur morphologie. Les Rian-ru's se servent de ce don en majorité pour donner à leur peau un aspect plus normal quand ils s'infiltrent sur les terres habitées.


Politique et moeurs

Les Rians suivent les enseignements de leurs Upîsas ou de leurs Usas, considérés comme des sages, véhiculant la mémoire du peuple.
Ils restent libres de toute entrave en ce qui concerne leurs lois, et se réunissent généralement en tribus autour d’un Upîsa ou d’un Usa. Cela leur permet de profiter de sa sagesse, de son savoir, et de bénéficier de ses pouvoirs. De temps en temps, plusieurs tribus se rassemblent pour former un conseil des sages, avant de retourner sur leur territoire

Race très discrète, ils n’ont guère envie de se faire vraiment connaître, préférant vivre tranquillement dans leur coin. Toutefois, avec la multiplication des expéditions de recherches ou de chasse, ils ont fini par devoir se montrer afin de faire respecter les frontières de leur territoire : la jungle sacrée d’Illaréa. Lors d’un conseil mêlant Upisas et Usas, le vieil Ourik eut une vision de ses ancêtres, le sommant de prendre contact de façon officielle avec les autres peuples, et de prendre en main leur destin de Gardiens de la vie.

Les Rians décidèrent donc d’envoyer des représentants de leur race dans chaque nation de Kiowenai, afin de faire reconnaître leurs terres, leurs droits, et de poursuivre la voie sacrée


Relations internationales

Malgré l'aversion qu'ils portent aux Dapiens pour leur manque de respect envers l'environnement, les Rian-ru's admirent l'art Phrexe sous toutes ses formes, et la symbiose des Peuples de Trands avec les animaux leur vaut une certaine sympathie de leur part. Ils sont également en bon termes avec les Mages Dapiens, avec qui ils partagent certaines sagesses communes. De plus, même s'ils ne l'admettraient jamais ouvertement, les Rian-ry's sont très attirés par la technologie Ertz, et les bienfaits qu'elle pourrait apporter à leur style de vie.

Certains Rians partent d’eux même explorer ou espionner leurs voisins, notamment les Rian-ru’s désignés pour la Mission, mais rares sont ceux qui voyagent sous leur véritable forme. De ce fait, leur existence tient de la légende pour la plupart des gens, et seuls ceux qui les ont rencontrés ou les gens plus cultivés ont la certitude de leur existence.

Les Rians peuvent se montrer durs, mais restent pacifiques avec les étrangers - quand ils choisissent de se montrer, car ils sont insaisissables en milieu forestier. Suivant sur laquelle des deux branches l'on tombe, l'accueil peut prendre de nombreuses formes différentes.


Figures emblématiques

Solia’an : Vieille Upîsa du clan d’Ysee, surement la plus vieille sage Rian encore en vie, dotée d’un savoir incommensurable. Les esprits les plus puissants acceptent de dialoguer avec elle, et sa parole n’est jamais remise en question.

Lansik : Ce Rian-ry a un sourire affable le faisant passer pour un homme doux comme un agneau, pourtant, c’est un Usa déterminé qui ne recule devant rien pour accomplir ses travaux. Ceux-ci concernent principalement le potentiel biologique des siens, et la faculté d’acquérir de nouvelles capacités. Il semblerait en effet que les Rians ne soient plus capable d’évoluer, et que tous leurs dons ne soient plus que des héritages de leur ascendance. Il est fortement intéressé par les autres cultures, et en particulier les sciences Ertziennes.

Noi’il : Jeune apprentie d’Ourik, elle a décidé de partir au devant des différents gouvernements pour parler de son peuple, et défendre ses intérêts si elle l’estimait nécessaire. Bien que les Rians n’ait pas de siège au Grand conseil, pour le moment Noi’il est souvent invitée à participer aux réunions d’urgence. Actuellement, la place Rian au Conseil est vacante car ceux-ci ne souhaitent pas s’ingérer dans les affaires mondiales. Toutefois la jeune Rian-ru commence à comprendre l’importance de cette fonction, et ne saurait tarder à le rejoindre.



Revenir en haut Aller en bas
http://kiowenai.forumsactifs.net

Les Rians

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kiowenai :: Pour bien débuter... :: Contexte-